Anciennement Pottermore Bêta-Test
Mêm' si on est taquin, on tend toujours la main
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Le Chicaneur de Pottermore est en constante évolution. La section RPG est toute nouvelle, beaucoup de postes sont encore vacants. Soyez indulgents ! Amusez-vous bien sur le Chicaneur ^^

Partagez | .
 

 [Histoire] Eÿleen Arànël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Lùnâÿà


avatar


Parchemins rédigés : 1337
Sur le Chicaneur depuis le : 20/08/2011
Age : 27

MessageSujet: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mer 19 Oct 2011 - 6:58

Bonjour à tous, toutes!! Un petit copié/collé de ma préface, que j'avais déjà posté sur un autre forum Rolling Eyes


J'ai longtemps hésité avant de poster une histoire sur internet. Simplement parce-que je n'avais pas confiance en moi.
J'ai
très peur, mais j'aimerais beaucoup que vous me fassiez part de vos
différents avis/conseils/critiques. C'est très important, afin que je
puisse m'améliorer, car je suis loin d'écrire comme JK Rowling

Je
pense mettre pour commencer le tout début début de mon
histoire, " Eÿleen Arànel ", et, si vous avez envie de connaître la
suite, je me ferai un plaisir de poster le reste


Merci de me donner votre avis, mais si vous avez la flemme de lire, je comprendrai

Bon allez, je me lance!! (C'est duuuur )

Citation :
Eÿleen Arànël

Préface
Abandon


Une pluie fine et glaciale tombait sur la ville de Nice. Les nuages avaient rapidement recouvert le ciel habituellement ensoleillé de la Côte d’Azur. Il était rare, au début du mois de Juin, de voir un temps pareil, et les gens se pressaient de terminer leurs achats dans les boutiques si populaires de l’avenue Jean Medecin, pendant que d’autres allaient s’abriter dans des cafés ou sous des arrêts de bus. Le bruit des moteurs et des klaxons ne cessaient de se faire entendre.

Parmi la foule et les véhicules qui passaient en roulant dans les flaques, une jeune femme semblait dépassée par les événements. Etait-ce la pluie froide qui lui donnait cette apparence si fragile ? Elle n’était vêtue que d’une fine et courte robe blanche, et portait dans ses bras quelque chose, enveloppé dans une couverture grise. Elle marchait précipitamment en jetant des regards affolés partout autour d’elle. Elle attirait les yeux des passants sur elle, non pas parce qu’elle était habillée comme en temps de chaleur extrême, mais parce qu’elle était incroyablement belle. Ses longs cheveux bruns flottaient derrière elle, quelques mèches mouillées par la pluie restant collées à son front. Ses grands yeux sombres écarquillés semblaient lire dans le cœur des gens qui la dévisageaient. La frêle jeune femme paraissait perdue, mais semblait ne pas oser demander son chemin. D’une grâce incomparable, elle marchait vite tout en esquivant habilement les passants trop occupés pour voir où ils mettaient les pieds. Elle remontait l’avenue, regardant parfois derrière elle, comme si elle craignait d’être poursuivie. Au bout de quelques minutes, toujours aux aguets et semblant toujours chercher son chemin, elle se décida enfin à demander qu’on lui indique sa route.

- S’il vous plaît, monsieur ! s’écria-t-elle, s’il vous plaît !

L’homme en question fût surpris qu’une telle femme l’aborde. Le souffle coupé par sa beauté, il espérait qu’elle lui parlerait encore. Sa voix était magnifique, sa bouche parfaite, ses courbes merveilleuses… Mais avant qu’il ait eu le temps de répondre, la jeune femme était repartie, certainement en quête de quelqu’un qui ne perdrait pas son temps à la regarder avec démence avant de lui répondre. Cette fois, elle s’adressa à une adolescente qui regardait les robes d’une vitrine particulièrement bien décorée.

- Mademoiselle, s’il vous plait ! Je ne suis pas d’ici, dit-elle, pouvez-vous m’aider ?

L’adolescente elle aussi fut étonnée de la beauté de la femme. Mais encore plus par son bel accent. Cependant, contrairement à l’autre passant, elle se reprit très vite.

- Oui, bien sur, répondit la jeune fille.
- Je cherche un hôpital, s’il vous plaît, ou une clinique s’il vous plait !
- C’est un bébé que vous avez dans les bras ? Si c’est pour lui il y a l’hôpital Lenval, dit-elle en désignant la couverture grise.
- Oui ! S’il vous plaît, où est-ce qu’il se trouve ? Je ne connais pas la ville ! S’il vous plaît !

L’adolescente se tourna et indiqua du doigt le long de l’avenue.

- Il vous faut repartir dans ce sens ! Vous savez-ce qu’est la Promenade des Anglais ? demanda-t-elle.
- Oui, Promenade des Anglais j’y étais tout à l’heure ! Merci, merci, où est-ce que je vais après ? Merci, merci beaucoup mademoiselle ! s’exclama l’incroyable femme.
- Prenez à droite dès que vous y êtes ! Et continuez toujours tout droit, ça risque d’être un peu long mais vous finirez par trouver les panneaux qui indiquent l’hôpital !
- Oh, merci beaucoup, merci beaucoup mademoiselle, que le bonheur vous accompagne tout au long de votre vie, merci beaucoup, mademoiselle !

Et, sans attendre une seconde de plus, elle recommença à marcher. La pluie tombait de plus en plus fort à présent, et lui fouettait le visage. Toujours en jetant des coups d’œil par-dessus son épaule, serrant contre elle l’enfant qu’elle tenait dans ses bras, elle se dirigea vers la Promenade des Anglais. Arrivée là-bas, les voitures étaient très nombreuses et les bruits des klaxons semblaient agresser les oreilles de la fragile femme. De l’autre côté de la route, la mer s’agitait et les vagues venaient s’abattre sur les galets gris de la plage. Elle ne prit pas le temps d’admirer ce spectacle. Suivant les conseils de l’adolescente, elle tourna immédiatement à droite. Elle passa devant de grands et luxueux immeubles, devant des restaurants classieux et l’hôtel Negresco, très réputé pour être l’hôtel le plus luxueux de la Côte d’Azur. Mais rien ne sembla attirer son regard. Une dizaine de minutes plus tard, elle aperçut le premier panneau indiquant l’hôpital Lenval. Elle accéléra le pas. Encore quelques minutes plus tard, elle arriva enfin à destination.

L’établissement semblait immense, bien plus encore que les bâtiments qu’elle avait vu jusque là. La façade était uniquement composée de fenêtres. Il semblait disposer de nombreux étages. Des palmiers étaient plantés juste là, sur les trottoirs, et, effleurant du bout des doigts l’un d’eux, comme pour se donner du courage, elle entra.
L’accueil était immense et bondé, et pourtant ce n’était pas le service des urgences. Tout le monde parlait fort, et ceux qui ne parlaient pas étaient généralement en train de taper dans la machine à café, ou le distributeur de boissons, quand ils voyaient que les appareils fonctionnaient mal. Le bruit semblait vraiment déranger la jeune femme. Elle se hâta de traverser ce hall gigantesque, mal à l’aise, et se dirigea vers les ascenseurs, mais paraissait ne pas vraiment savoir ce qu’elle faisait. Personne ne fit attention à elle pendant qu’elle attendait qu’un ascenseur arrive. Enfin, quand il arriva, elle se faufila à l’intérieur et appuya, sans doute au hasard, sur le bouton du quatrième étage. Pendant qu’elle montait, elle se regarda dans le miroir qui ornait la cabine. Des larmes coulaient le long de ses joues. Quand un « bip » retentit, elle su qu’elle était arrivée.
Après avoir regardé de chaque côté si personne n’arrivait, elle sortit de l’ascenseur et tourna à gauche. C’était un long couloir, très calme, comparé au hall d’entrée. Les murs étaient couleur bleu pastel et le sol était gris très clair. Elle entendait quelque part dans cet étage le bruit d’un chariot que l’on pousse. Certainement une aide-soignante ou une femme de service qui apportait le repas. Il était à peu près dix-huit heures et les patients mangeaient généralement tôt. La jeune femme, le bébé blotti contre son cœur, continua à avancer dans le couloir. A chaque porte, elle s’arrêtait pour y coller son oreille, à l’affut du moindre bruit qui pourrait prouver la présence d’un enfant à l’intérieur. Enfin, elle parut trouver ce qu’elle cherchait. Elle ouvrit une porte, entra dans la chambre et referma derrière elle.
La jeune femme en robe blanche, mouillée, posa le bébé sur le lit, puis écarta la couverture grise qui le protégeait. C’était un nourrisson ; sans doute était-il né la veille. La douleur se lisant sur son visage ruisselant de larmes, elle caressa la joue de l’enfant qui dormait. Après lui avoir déposé un baiser sur le front, dans un dernier sanglot, elle murmura :

- A dieu ma fille. Pardonne-moi.

Quand la jeune femme sortit de l’établissement, en larmes, au même moment, les pleurs déchirants d’un nourrisson retentirent, au quatrième étage de l’hôpital Lenval.





Ne me jetez pas des tomates please
Mais des critiques/avis/conseils seraient la bienvenue.

Merci beaucoup

_________________

Sur Pottermore : EtoileFantôme4
  


Dernière édition par Lùnâÿà Lövewèll le Mar 8 Nov 2011 - 12:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
QuillNimbus159
Elève en 5ème année à Poudlard

avatar


Parchemins rédigés : 851
Sur le Chicaneur depuis le : 07/10/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mer 19 Oct 2011 - 7:54

voila ma critique au fur et a mesure de ma lecture...
je suis qu'une personne lambda, et j'espere que cela pourra te servire, en tout cas merci d'avoir mis ton ecrit...


erff nice je pensais a une ville inconnue...
je ne sais pas si la situations geographique est vraie, mais ca me plait ce passage réel / irréel (tu pourrais ecrire chez Mappy ou viamichelin hihi)

l'inrtrigue et le suspense sont présent, le rythme est bien menés voir un peu trop dans le premier paragraphe, faut laisser le temps de respiré (juste un point ou point virgule) oui je sais je chipote désolé

sinon j'ai hate de decouvrir la suite, savoir si le rhytme est le même

chapeau bas!!!!!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
AvisSorcière195
En Stage à l'Académie de BeauxBâtons

avatar


Parchemins rédigés : 2903
Sur le Chicaneur depuis le : 25/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mer 19 Oct 2011 - 11:04

Même avis que QuillNimbus159 pour le rythme, mais sinon, je trouve que tu écris très bien, t'as réussi à me donner très envie de lire la suite ! Very Happy

_________________


Bellatrix Lestrange. His last, best lieutnant.






 
Tante de Lunaya et Voldy.
Soeur de Kalasteria et QuillAuror.
Fille de NoxOrtie.
Revenir en haut Aller en bas
Lùnâÿà


avatar


Parchemins rédigés : 1337
Sur le Chicaneur depuis le : 20/08/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Ven 21 Oct 2011 - 8:16

Merci beaucoup pour vos avis!!
N'hésitez pas, les autres, à lire et à aussi me donner vos avis/critiques/conseils !!!

Je ne sais pas quand je posterai la suite, mais j'espère que certains seront là pour lire Embarassed

_________________

Sur Pottermore : EtoileFantôme4
  
Revenir en haut Aller en bas
AvisSorcière195
En Stage à l'Académie de BeauxBâtons

avatar


Parchemins rédigés : 2903
Sur le Chicaneur depuis le : 25/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Ven 21 Oct 2011 - 9:36

Moi je serai là ! Very Happy

_________________


Bellatrix Lestrange. His last, best lieutnant.






 
Tante de Lunaya et Voldy.
Soeur de Kalasteria et QuillAuror.
Fille de NoxOrtie.
Revenir en haut Aller en bas
QuillNimbus159
Elève en 5ème année à Poudlard

avatar


Parchemins rédigés : 851
Sur le Chicaneur depuis le : 07/10/2011
Age : 31

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Ven 21 Oct 2011 - 10:03

AvisSorcière195 a écrit:
Moi je serai là ! Very Happy

Et moi tu m'oublie What a Face
Revenir en haut Aller en bas
LutinFantôme17
Elève en 2ème année à Poudlard

avatar


Parchemins rédigés : 445
Sur le Chicaneur depuis le : 21/08/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Ven 21 Oct 2011 - 19:37

Coucou !

Pas encore eu le temps de lire n'importe quelle fanfics (Désolé, ne me frappe pas pale ^^), mais je n'ai pas eu beaucoup de temps libre cette semaine ... Ni la semaine prochaine d'ailleurs (Je vais voir mon copain :p)

Mais promis, je te donnerais mon avis Smile

_________________

Pseudo Pottermore : LutinFantôme17

Modo, à vot' service !

Revenir en haut Aller en bas
DraconisPatronus142
En Stage à l'Académie de BeauxBâtons

avatar


Parchemins rédigés : 3547
Sur le Chicaneur depuis le : 19/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mar 25 Oct 2011 - 8:23

J'ai ENFIN lu ton début de fic et j'aime beaucoup la façon dont tu écris.

Après je ne pense pas pouvoir vraiment juger sur un "petit" bout de texte comme celui-là et donc j'attends la suite avec impatience Very Happy.

Dernière chose: j'apprécie le manque de fautes d'orthographes. Merci xD

_________________


I love youTeam Draco I love you
GrandeSoeur de LuneHex9


Draco Dormiens Nunquam Titillandus
Revenir en haut Aller en bas
acajouloup199
Elève en 5ème année à Poudlard

avatar


Parchemins rédigés : 997
Sur le Chicaneur depuis le : 23/10/2011
Age : 28

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mar 25 Oct 2011 - 9:31

La suite ! La suite !! Désolé mais sur un texte aussi court, je ne me permettrai pas de critiquer. J'écrit aussi mais je suis plus du style de Pierre Bottero. Bref donne nous en plus !

_________________

Citation :
C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous



   
Revenir en haut Aller en bas
Cissy
Sorcier/Sorcière

avatar


Parchemins rédigés : 72
Sur le Chicaneur depuis le : 24/10/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mer 26 Oct 2011 - 22:05

Je ne suis pas une bonne critique mais le faite que j'ai lus ta préface en entier et que j'ai envie de lire la suite est une bonne nouvelle (et oui j'ai tellement lu de fiction ou d'écrit que souvent j’arrête à la première phrase qu'en je n'aime pas ou que c'est mal écrit. Je suis difficile xD) J'attendrais la suite (avec impatiente) avant de faire une critique un peu plus constructive ^^

_________________

Regardez-... moi, murmura-t-il.
Les yeux verts de Harry croisèrent les yeux noirs de Rogue mais un instant plus tard, quelque chose sembla s’éteindre au fond du regard sombre qui devint fixe, terne, vide.
La main qui tenait encore Harry retomba avec un bruit sourd et Rogue ne bougea plus.

CielSombral56
Revenir en haut Aller en bas
ChouetteVol170
Médaille du Mérite Magique

avatar


Parchemins rédigés : 11080
Sur le Chicaneur depuis le : 22/10/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Jeu 27 Oct 2011 - 22:59

Je suis du même avis que les autres.
Ta préface est un beau début, tu écris bien et j'ai envie de lire la suite!
On a envie de savoir qui sont ses personnages que tu présente. Franchement, j'espère que tu nous permettra de lire la suite!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
ReliquesMoonstone35
Moldu/Moldue

avatar


Parchemins rédigés : 43
Sur le Chicaneur depuis le : 27/10/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Ven 28 Oct 2011 - 9:23

Même avis que les autres ! C'est très bien écrit, c'est joli et c'est... sans fautes ! Car malheureusement, les gens font de moins en moins attention aux fautes d'orthographe, quand ils n'écrivent pas en sms... Ce qui me donne envie de fuir en courant xD.

Mais là, j'aime beaucoup, et ça m'a donné envie de lire la suite ! J'espère que tu la mettras bientôt I love you.

_________________

Nous sommes la maison la plus géniale et la plus provocatrice de Poudlard. Ici, quand on joue à quelque chose, c’est uniquement pour gagner. L’honneur et les traditions des Serpentard sont des valeurs qui nous tiennent à cœur.
Revenir en haut Aller en bas
LumosMaraudeur57
Elève en 2ème année à Poudlard

avatar


Parchemins rédigés : 371
Sur le Chicaneur depuis le : 26/10/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Ven 28 Oct 2011 - 12:06

Ta préface est un bon commencement, on a vraiment envie de savoir ce qu'il s'est passé pour que cette femme abandonne son enfant, ce qu'il va devenir etc... Il y a beaucoup de questions que l'on se pose, c'est vraiment bien, cela permet de garder une part de mystère, de ne pas dévoiler trop vite et surtout de nous donner envie de lire la suite ! J'espère qu'elle sera bientôt là Wink

_________________

Qu'est-ce que votre tête pouvait bien faire à Pré-au-lard, Potter ? Votre tête n'a pas le droit de se rendre là-bas. Aucune partie de votre corps n'a reçu l'autorisation d'aller à Pré-au-lard." Severus Snape



Revenir en haut Aller en bas
AvisSorcière195
En Stage à l'Académie de BeauxBâtons

avatar


Parchemins rédigés : 2903
Sur le Chicaneur depuis le : 25/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Lun 31 Oct 2011 - 13:22

Quand est-ce que tu penses mettre la suite ? ça me tarde de la lire ! Very Happy

_________________


Bellatrix Lestrange. His last, best lieutnant.






 
Tante de Lunaya et Voldy.
Soeur de Kalasteria et QuillAuror.
Fille de NoxOrtie.
Revenir en haut Aller en bas
CharmThorn192
En Stage à l'Académie de BeauxBâtons

avatar


Parchemins rédigés : 2719
Sur le Chicaneur depuis le : 22/10/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mer 2 Nov 2011 - 15:34

Bravo!
C'est une sympathique préface, avec une certaine originalité, ce qui est rare. Le contraste est saisissant entre cette mystérieuse jeune femme et la ville de Nice, elle est totalement étrangère à ce décor (j'ai failli dire décor moldu), et c'est très bien représenté, jusque dans sa façon de parler!
A vrai dire il n'y a qu'une seule chose qui m'a fait bizarre, c'est au début "elle portait dans ses bras quelque chose, enveloppé...", je trouve que l'expression "quelque chose" sonne un peu faux, un peu familière, un peu orale, mais c'est peut-être de moi que vient l'erreur, là je n'assure rien
Si tu postes la suite je prendrai certainement du plaisir à la lire! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DraconisPatronus142
En Stage à l'Académie de BeauxBâtons

avatar


Parchemins rédigés : 3547
Sur le Chicaneur depuis le : 19/09/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mar 8 Nov 2011 - 8:46

Tu as déjà la suite Lunaya ou elle n'est pas encore écrite ?

_________________


I love youTeam Draco I love you
GrandeSoeur de LuneHex9


Draco Dormiens Nunquam Titillandus
Revenir en haut Aller en bas
Lùnâÿà


avatar


Parchemins rédigés : 1337
Sur le Chicaneur depuis le : 20/08/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mar 8 Nov 2011 - 11:50

Waou, merci pour tous vos avis, ça fait trop plaisir!!
Charm, c'est vrai que l'expression "quelque chose" me semble aussi trop "orale"!
Je l'avais remarqué mais je n'ai aucune idée sur comment remplacer ces termes...
Si vous avez des idées...

Sinon, Draconis, la suite est écrite, mais pas encore tapée à l'ordinateur!!

Embarassed J'ai peur que vous soyez déçus de la suite en plus, car j'ai l'impression qu'il y a trop de descriptions, et pas assez de place à l'action... J'ai l'impression de mal raconter et que la narration peut-être lourde... En même temps, ce n'est que le début, et les multiples péripéties ne sont pas encore là, je veux d'abord qu'on découvre le caractère de mon personnage principal. Si ça vous dit, je vous mets un petit extrait du début de la suite ... Embarassed


_________________

Sur Pottermore : EtoileFantôme4
  
Revenir en haut Aller en bas
ChouetteVol170
Médaille du Mérite Magique

avatar


Parchemins rédigés : 11080
Sur le Chicaneur depuis le : 22/10/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mar 8 Nov 2011 - 12:16

VOUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!!!!!!!

Mets-nous donc cette suite! Et on te dira ce qu'on en pense!
Tu as réussit à donner envie de la suite à une grosse difficile comme moi! et je dois pas être la seule.
On veut t'aider et se faire plaisir par ta lecture, pas te troller.

Courage! On est de tout coeur avec toi^^!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Lùnâÿà


avatar


Parchemins rédigés : 1337
Sur le Chicaneur depuis le : 20/08/2011
Age : 27

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mar 8 Nov 2011 - 12:18

Embarassed Voici le début de la suite de mon histoire Embarassed


Citation :


Chapitre 1
Eÿleen Arànel


12 ans plus tard




Il faisait très chaud dans la salle de classe. C’était la fin d’une journée de printemps, et le soleil n’avait cessé de cogner contre la fenêtre tout l’après-midi durant. Tous les élèves étaient concentrés et écrivaient sur leurs copies dans un silence que seuls les pas réguliers du professeur trahissaient. Au dernier rang, tout au fond de la classe, une élève, rêveuse, regardait le ciel par la fenêtre. Elle aurait tant aimé être dehors, avec ce soleil. Elle aurait pu aller se promener à l’aire Saint-Michel ou au bord de la plage… Mais non. Elle avait cours et ne pouvait plus se permettre une absence, car elle risquait l’exclusion définitive. La jeune fille avait en effet tendance à ne pas respecter le règlement, qu’il s’agisse de l’assiduité dont il fallait faire preuve ou du comportement en général. Elle ne supportait pas qu’on lui dise ce qu’elle devait faire ou non, et elle trouvait franchement l’école inutile. Elle préférait apprendre par elle-même, en autodidacte, avec ses propres lectures, plutôt qu’avec les cours qu’on lui proposait au collège Henri Matisse. Certes, elle trouvait les matières enseignées très intéressantes, mais elle préférait approfondir toute seule ses connaissances. Étudier pendant des heures s’il le fallait, mais sans l’aide de personne.

Elle avait l’habitude de se rendre chaque jour à la bibliothèque, entre deux heures de classe, et elle empruntait beaucoup de livres sur de multiples sujets, qu’elle pouvait ensuite lire lorsque l’envie lui prenait. Elle s’intéressait à tout. Les arts, la philosophie, l’histoire, les mathématiques, elle se passionnait pour tout, et même la politique ne l’effrayait pas, bien au contraire. Mais ce qui l’intriguait par-dessus tout, c’était les vieux mythes, les vieilles légendes, ce à quoi elle était justement entrain de penser, lorsque le professeur d’anglais s’approcha d’elle.

- Eÿleen ! Cesse donc d’être dans la lune et concentre-toi sur ta copie. Il reste dix minutes avant la sonnerie.

Alors que les autres élèves rouspétaient en entendant qu’il ne restait plus beaucoup de temps, Eÿleen soupira et tendit d’un air désinvolte sa feuille à l’enseignant.

- J’ai terminé, je peux partir ?

Dès qu’elle eu l’autorisation, elle prit ses affaires et sortit de la salle de classe. Elle marcha le long du couloir puis sortit sous le préau. Le professeur d’anglais, elle le savait, était le seul enseignant à ne pas savoir qu’elle était obligée de rester en permanence, le soir, jusqu’à dix-neuf heures. Elle hésitait. Soit elle s’en allait au risque d’être définitivement exclue, soit elle restait à l’étude et elle faisait ses devoirs pendant une heure interminable. Le choix fut vite fait. Il n’y avait personne dans la cour. Elle se précipita vers le grand portail bleu, escalada, et se laissa retomber de l’autre côté. Enfin, elle était libre ! Et tant pis pour l’exclusion… Après tout, il y avait d’autres collèges, à Nice, susceptibles de bien vouloir d’elle.

Le cœur battant, Eÿleen tourna de suite à gauche et grimpa les escaliers qui menaient sur l’avenue. Des voitures et des bus passaient très rapidement, aussi, elle dû faire très attention en traversant la route. Le tout était maintenant de savoir où elle allait se rendre. Il était trop tard pour aller à l’aire Saint-Michel, et bien que le soleil ne se coucherait pas avant 21 heures, elle savait qu’elle n’aurait pas le temps d’en profiter. De même pour la plage, il était trop tard. Rentrer à son foyer, « le Relais » ne l’enchantait pas le moins du monde, surtout qu’Andrew, un garçon de trois ans plus âgé qu’elle, et qu’elle considérait comme son frère, avait été envoyé par l’assistante-sociale dans un autre foyer.

A présent, elle se sentait terriblement seule, et la perspective de rentrer au Relais, sans qu’Andrew ne s’y trouve, lui faisait d’avance mal au cœur. Là-bas, il était le seul à la comprendre, à prendre le temps de l’écouter et de la rassurer dans les moments de doutes. Il connaissait sa vie par cœur tout comme elle connaissait la sienne sur le bout des doigts. C’était son frère depuis deux ans, et jamais elle ne s’était autant attachée à quelqu’un. Andrew était le seul à savoir comment sécher ses larmes lorsqu’elle pleurait, et la faire sourire lorsqu’elle était en colère. Le seul aussi qui la défendait, quand tout le monde était contre elle. Et puis, ils avaient presque vécu les mêmes choses. Tous deux sans repères, ils avaient été placés de familles d’accueil en familles d’accueil, puis ballotés de foyers en foyers. Tout comme elle, Andrew avait fait face à des évènements que peu d’enfants auraient supportés. Beaucoup de choses les avaient rapprochés.

Deux ans auparavant, quand Eÿleen était arrivé au Relais pour la première fois, Andrew lui avait confié qu’il s’était tout de suite reconnu en elle. Une enfant de dix ans, d’apparence fragile, mais dont les yeux brillaient de défi, comme si, au travers de ce regard, elle s’adressait à tous, l’air de dire « Faites-moi du mal et vous aurez du souci à vous faire ». Et puis Andrew était le seul à l’aimer telle qu’elle était. Tandis que tous les autres, au foyer, qu’il s’agisse des enfants, de la psychologue, de l’assistante-sociale ou des éducateurs, la trouvait étrange et ne cessaient de le lui faire remarquer. Non, Eÿleen ne rentrerait pas tout de suite au Relais. Et tant pis pour les punitions. De toute façon, personne ne pouvait lui donner des ordres. Elle tenait trop à sa liberté, du haut de ses presque douze ans, et ne supportait pas qu’on lui dise ce qu’elle devait faire ou ne pas faire.

_________________

Sur Pottermore : EtoileFantôme4
  
Revenir en haut Aller en bas
ChouetteVol170
Médaille du Mérite Magique

avatar


Parchemins rédigés : 11080
Sur le Chicaneur depuis le : 22/10/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mar 8 Nov 2011 - 12:41

Petite critique number ouane : Fais attention au répétitions de mots qui peuvent alourdir inutilement ton texte (je sais c'est pas évident du tout)

Petite critique number tou : c'est sur le paragraphe qui commence par "le coeur battant" : je pense que la phrase sur les voiture alourdit un peu la lecture alors qu'elle n'a (à priori) pas besoin d'être là. Le reste est d'un coup un peu brouillon : avant de partir il faisait trop beau pour rester en cours, et d'un coup, plus le temps pour profiter... J'ai l'impression d'avoir perdu une heure^^. Je pense qu'il y a simplement trop d'informations d'un coup, ce qui le rend un peu brouillon, bien que ses informations soient cruciales pour la lecture. En fait, tout le reste est tellement bien décrit et d'un coup tout avance très vite dans ce petit paragraphe, que ça en est dommage. Peut-être le diviser et intégrer la partie sur Andrew et le foyer dans le paragraphe suivant. Je sais pas... Courage^^!



Petit baume au coeur number ouane :
J'adore son caractère à mi-chemin entre Draco et Hermione^^! J'ai hâte d'en apprendre encore plus sur elle. J'aime les personnages entier comme ça, qui sont ce qu'ils sont et ne font pas de conscessions!

Petit baume au coeur number tou :
C'est qui Andrew? (j'adore ce prénom!!!) Qu'est-ce qui a bien pu se passer dans son foyer ou avec les autres gens pour qu'ils l'aiment pas alors que je l'adore déjà????? JE VEUX SAVOUAR!!!!!! VEUX LA SUITEUH >.< !!!!

Petit baume au coeur number tri :
J'aime beaucoup ta façon d'écrire, de décrire posément les choses, y mettant les sentiments et la façon de voir les choses de ton personnage. Ca donne un rythme de lecture TRES plaisant, totament fluide. J'ADORE!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
NightPotion8
Moldu/Moldue

avatar


Parchemins rédigés : 34
Sur le Chicaneur depuis le : 07/11/2011

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mar 8 Nov 2011 - 23:50

Je vais donner mon p'tit avis aussi ^^ Ce ne sera probablement pas très éclairant car je n'écris pas de fanfictions moi-même (je suis trop mauvaise pour traduire mon imagination en mots =.=). Par contre je suis une très grande lectrice.


Pour commencer, au niveau de la forme j'ai trouvé ça pratiquement parfait, que ce soit au niveau de l'orthographe ou de la grammaire. La lecture est fluide et on a très facile à créer des images mentales sur tes mots.
Ensuite au niveau de l'histoire, pour l'instant on n'a pas beaucoup d'infos. On a envie de savoir ce que cette jeune femme faisait sous la pluie et ce qui l'a poussée à abandonner son enfant. Bref, on a envie de savoir la suite. Very Happy
Enfin voilà, j'ai aimé. ^^

Deux points par contre qui m'ont un peu "gênés":
-Les répétitions dans les dialogues de la jeune femme du premier chapitre. Je trouve que ça rendait le dialogue assez peu naturel. (je pense que quelqu'un d'autre l'a déjà mentionné donc je ne vais pas faire une tartine dessus ^^)
-Le point principal qui m'a gêné: je trouve que tes deux personnages principaux ont des caractéristiques assez "Mary-Suesques".

(les citations ne sont pas de moi, elles viennent d'un site qu'apparemment je ne peux pas renseigner étant trop nouvelle sur le forum ^^')

Citation :
Mary Sue, donc, a un physique parfait. [...] Ce physique de rêve est décrit avec nombre de détails, et ce plusieurs fois, pour que le lecteur comprenne bien que c'est une bombe.
On peut y reconnaître ton premier personnage je trouve, tous les gens semblent sous son charme. Pourtant d'après l'histoire elle a probablement accouché la veille. Donc devrait avoir encore un peu de ventre, les seins plus gros que d’habitude, probablement les traits tirés par la fatigue et le soucis, etc...

Citation :
Mary Sue a un QI de 290. [...]
On voit que ta seconde héroïne passe énormément de temps à lire et se cultiver; termine ses copies en classe plus vite que ses camarades, et de toute évidence est très mature pour son âge. (ce n'est pas l'ado lambda qui irait faire du shopping et piquerait sa crise auprès des parents pour avoir plus de vêtements).

Citation :
Mary Sue a un caractère de cochon, pardon, une personnalité bien affirmée. [...]
"La jeune fille avait en effet tendance à ne pas respecter le règlement, qu’il s’agisse de l’assiduité dont il fallait faire preuve ou du comportement en général. Elle ne supportait pas qu’on lui dise ce qu’elle devait faire ou non, et elle trouvait franchement l’école inutile."
"[...]Eÿleen soupira et tendit d’un air désinvolte sa feuille à l’enseignant."
"[...] du haut de ses presque douze ans, et ne supportait pas qu’on lui dise ce qu’elle devait faire ou ne pas faire."

Citation :
Mary Sue a un passéééé mystérieeuuux. Orpheline, [...]
Citation :
Mary Sue a souvent un nom à coucher dehors.

Après ce n'est pas une mauvaise chose, des tas de filles adorent "Twilight" alors que Bella est une Mary-Sue en puissance. Mais d'un point de vue pûrement personnel, j'ai un peu de mal avec ce genre de personnage; je ne suis pas parvenue à terminer deux livres ("La quête d'Ewilan" et "Twilight") simplement parce que leurs personnages principaux étaient des Mary-Sue.

Pour résumer, dans l'ensemble j'ai gardé une impression positive, et j'attends avec impatience la suite. ^^
Revenir en haut Aller en bas
ChouetteVol170
Médaille du Mérite Magique

avatar


Parchemins rédigés : 11080
Sur le Chicaneur depuis le : 22/10/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mer 9 Nov 2011 - 12:36

Je suis d'accord sur le Mary Suesque, mais il y a une chose qui pour l'instant (à mon avis) sépare la petite Eÿleen de Bella, c'est qu'elle ne semble pas mièvreusement niaise!! Enfin c'est l'impression que m'a donné la Bella du premier film, j'ai pas vu les autres, parce que moi, les vampires qui brillent au soleil, ont leur met un t-shirt en résille et ça fait boule à facette!
Je préfère les vampires d'Anita blake Twisted Evil

Bref, pour en revenir à Eÿleen, son caractère reste un classique que j'aime beaucoup, après, faut voir la suite^^!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
CharmThorn192
En Stage à l'Académie de BeauxBâtons

avatar


Parchemins rédigés : 2719
Sur le Chicaneur depuis le : 22/10/2011
Age : 22

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mer 9 Nov 2011 - 14:09

Bon j'ai l'habitude de préférer l'honnêteté, donc je vais te dire, j'ai été un peu déçue! Pour les mêmes raisons, l'héroïne surtout, qui tombe malheureusement dans la banalité... Mais, bien sûr, ce n'est qu'un passage, et la suite va peut-être me faire totalement changer d'avis. Ensuite dans le style de l'écriture, pareil, on ne retrouve plus l'originalité de la préface. Mais on sent que tu aimes écrire et que tu aimes ton personnage (je me trompe?) donc c'est quand même bon signe! J'ai hâte de savoir ce que tu as réservé pour la suite, et je suis toujours sincère


NightPotion8 a écrit:
Après ce n'est pas une mauvaise chose, des tas de filles adorent "Twilight" alors que Bella est une Mary-Sue en puissance. Mais d'un point de vue pûrement personnel, j'ai un peu de mal avec ce genre de personnage; je ne suis pas parvenue à terminer deux livres ("La quête d'Ewilan" et "Twilight") simplement parce que leurs personnages principaux étaient des Mary-Sue.
Entre parenthèses, pour les deux livres que tu as cités, je suis pas tellement d'accord avec ton jugement, Ewilan par exemple qui certes a l'air d'une "Mary-Sue" devient un personnage très intéressant quand évolue la série! Pour Bella de Twilight c'est peut-être un peu exagéré aussi (mais comme j'ai du mal à supporter Bella, les commentaires négatifs ne me font aucun mal Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
NightPotion8
Moldu/Moldue

avatar


Parchemins rédigés : 34
Sur le Chicaneur depuis le : 07/11/2011

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Mer 9 Nov 2011 - 20:12

CharmThorn192 a écrit:
NightPotion8 a écrit:
Après ce n'est pas une mauvaise chose, des tas de filles adorent "Twilight" alors que Bella est une Mary-Sue en puissance. Mais d'un point de vue pûrement personnel, j'ai un peu de mal avec ce genre de personnage; je ne suis pas parvenue à terminer deux livres ("La quête d'Ewilan" et "Twilight") simplement parce que leurs personnages principaux étaient des Mary-Sue.
Entre parenthèses, pour les deux livres que tu as cités, je suis pas tellement d'accord avec ton jugement, Ewilan par exemple qui certes a l'air d'une "Mary-Sue" devient un personnage très intéressant quand évolue la série! Pour Bella de Twilight c'est peut-être un peu exagéré aussi (mais comme j'ai du mal à supporter Bella, les commentaires négatifs ne me font aucun mal Laughing )
A vrai dire je me suis arrêtée au milieu du premier livre, donc si Ewilan devient intéressante je n'ai malheureusement pas eu l'occasion de le lire. :s
Enfin j’essaierai peut-être de poursuivre la lecture si j'en ai l'occasion. Surtout que le concept de "Don du Dessin" était vraiment sympa.
Revenir en haut Aller en bas
AvisSorcière195
En Stage à l'Académie de BeauxBâtons

avatar


Parchemins rédigés : 2903
Sur le Chicaneur depuis le : 25/09/2011
Age : 23

MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   Ven 11 Nov 2011 - 19:39

Bon bah les autres ont déjà un peu tout dit donc je vais pas répéter ^^ je redis juste que j'adore ton style d'écriture et que ça me tarde encore plus la suite ! ça me tarde que ça devienne Harry Potteresque ! Very Happy

_________________


Bellatrix Lestrange. His last, best lieutnant.






 
Tante de Lunaya et Voldy.
Soeur de Kalasteria et QuillAuror.
Fille de NoxOrtie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Histoire] Eÿleen Arànël   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Histoire] Eÿleen Arànël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Chicaneur de Pottermore :: ×~ Le Chicaneur ~× :: Art & Fictions :: Autres Créations-